Toilettes sèches Besoins naturels écologiques

Toilettes chimiques

produit vert

Il existe trois types de WC selon le modèle de cuvette pouvant être fixe, mobile ou transportable. En fonction du mode de fonctionnement, il y en a quatre types.

Le modèle à cuvette fixe

Il y a, dans cette catégorie, les toilettes classiques qui sont installées au sol. Les toilettes suspendues sont les modèles pendus au mur. On rencontre les toilettes turques le plus souvent dans les endroits publics. Les toilettes japonaises sont très agréables, car elles sont munies d’une propulsion d’eau. Il y a les toilettes spécialement conçues pour enfant avec des dimensions adaptées particulièrement aux bambins. L’urinoir est un dispositif destiné au sexe masculin pour uriner uniquement. Il existe aussi des toilettes adaptées aux besoins des personnes handicapées, pouvant accueillir un fauteuil roulant, elles doivent leur permettre de faire leur besoin sans faire trop d’effort.

 

 


Toilettes sèches vs. toilettes chimiques

Les avantages des toilettes sèches sont nombreux si l’on ne mentionne que le non-usage d’eau. En effet, les toilettes sèches fonctionnent avec un système de compostage. Les matières fécales sont brassées avec des déchets végétaux séchés. Un puits recueille ensuite les matières qui vont suivre une procédure de recyclage et vous permettra, après, d’obtenir du compost pouvant vous aider à améliorer la qualité de votre sol.

Les toilettes chimiques fonctionnent tout autrement. Ici, on mise sur l’utilisation d’additifs chimiques pour décomposer les matières organiques (selles) et également pour lutter contre les odeurs désagréables. Ces produits sont commercialisés dans des magasins spécifiques et en grandes surfaces. Ce modèle est muni de deux réservoirs dont l’un est consacré à l’eau et l’autre aux excréments, il est aussi constitué d’un levier qui sert à réunir ou à dissocier les deux bacs lors de l’entretien.

 

|Contact |Reproduction interdite : Toilettes Seches .com